Une start-up nigériane, Kwik, rencontre 2 000 clients en 2 mois

commentaires · 1413 Vues

Au cours des deux mois qui ont suivi son lancement, kwik, le service de livraison sur demande du dernier kilomètre basé à Lagos, a sécurisé 2 000 clients vérifiés sur sa plateforme.

Disrupt Africa a annoncé début juillet le lancement du kwik à Lagos après que la start-up ait réuni des fonds de démarrage en mars et que la startup ait déjà connu une forte croissance.

La plate-forme a déjà atteint 2 000 clients vérifiés et est déjà bien avancée pour atteindre la barre des 3 000, avec le fondateur et directeur général (PDG) Romain Poirot-Lellig qui s'est dit ravi de la réponse de Lagosians à son service de livraison B2B à la demande. .

«Parmi les 2 000 clients vérifiés se trouvent plusieurs grands comptes d’entreprise, ainsi que de nombreux marchands qui comptent sur notre service pour livrer les bons produits et les documents à leurs fournisseurs, clients, partenaires commerciaux, etc.», a-t-il déclaré.

kwik vérifie ses clients par le biais du protocole OTP pour téléphones mobiles ainsi que de la vérification du courrier électronique. Les entreprises clientes doivent fournir leur numéro d'enregistrement d'entreprise et sont intégrées par une équipe dédiée qui vérifie leurs antécédents.

«Nous sommes également ravis de constater que non seulement nos clients reviennent, mais qu’ils utilisent le service pour des cas d’utilisation plus complexes et plus complexes au fur et à mesure qu’ils gagnent en confiance en notre capacité à leur fournir un excellent service», a déclaré Poirot-Lellig, en ajoutant que la valeur moyenne des commandes était également en hausse.

"Nous allons continuer à travailler dur pour développer et améliorer notre service pour eux", a-t-il déclaré.

commentaires