Applications ouvertes pour l'E-Health Founders Factory Africa, accélérateur fintech

commentaires · 1575 Vues

Des applications ont été ouvertes pour le programme d'accélération de l'E-Health et des accélérateurs fintech de Founders Factory Africa, qui vise à fournir aux jeunes pousses un "avantage" avec le soutien de partenaires commerciaux.

Founders Factory, qui a démarré à Londres en 2015 et a déjà construit 70 startups, a ouvert des opérations en Afrique à Johannesburg en octobre. Il prévoit de concevoir, construire et mettre à l'échelle 140 startups technologiques perturbatrices en Afrique au cours des cinq prochaines années.

La société a apporté son modèle en Afrique en partenariat avec la Standard Bank, qui a investi plusieurs millions de dollars dans Founders Factory Africa. La paire a effectué ses premiers investissements en avril. En juin, Netcare, qui exploite le plus grand réseau hospitalier d’Afrique du Sud, a fait appel à Netcare pour fournir une plate-forme aux entrepreneurs afin de leur permettre de créer et de redimensionner des startups de cybersanté en Afrique.

Il a maintenant ouvert des applications pour son programme d'accélérateurs, ce qui offrira aux entreprises de cybersanté et de fintech l'accès à une équipe de plus de 50 spécialistes techniques et opérateurs qui fourniront une expertise de développement agile et centrée sur l'homme dans tous les domaines requis pour une startup à l'échelle .

«Le partenariat et l'engagement inestimables de nos entreprises, Standard Bank et Netcare, et leur« avantage injuste »offrent des obstacles essentiels à la taille des entreprises en démarrage,» a déclaré Founders Factory Africa.

«Celles-ci incluent, mais ne se limitent pas à, un accès exclusif à leurs canaux de distribution, leur expertise sectorielle, leur acquisition de clients, leurs opportunités pilotes, leurs données et leur IP.»

commentaires