La plateforme logistique à la demande de Smatbeba est lancée à Nairobi

commentaires · 1324 Vues

La start-up kényane Smatbeba déploie sa solution logistique à la demande, qui relie les propriétaires de cargaison aux chauffeurs-livreurs via des applications mobiles.

Fondé en juillet dernier et officiellement lancé en mars, Smatbeba permet aux expéditeurs de saisir leurs coordonnées, de demander des devis, d'organiser des livraisons, d'effectuer des paiements et d'obtenir des reçus via ses applications mobiles ou sur son site Web.

La cofondatrice et directrice de la technologie (CTO), Emily Mogeni, a déclaré que Smatbeba avait été conçue pour traiter des problèmes tels que les retards de livraison, les biens perdus ou endommagés, les manques d'efficacité, les chauffeurs peu fiables et les coûts élevés. On pense immédiatement à deux concurrents, Sendy et Lori Systems, qui ont tout de suite l’esprit: elle a déclaré que Smatbeba jouissait d’un avantage concurrentiel dans l’ampleur de son offre de services.

«Nous avons un avantage, car nous offrons tous les types de services de livraison, des petites marchandises aux grandes cargaisons, de nombreuses tailles de véhicules et à n'importe quelle distance au Kenya», a déclaré Mogeni.

«Nous sommes également dynamiques et bien que nous ciblions les clients B2C, nos principaux clients sont jusqu’à présent les entreprises.»

Autofinancé, Smatbeba a déjà effectué plus de 200 livraisons. Ses principaux clients sont les supermarchés Tuskys, Mzuri Sweets, Sky.Garden et Maduka. Mogeni a déclaré que le démarrage de la startup avait été à la fois excitant et stimulant.

«Être nouveau sur le marché présente des défis, tels que la résistance au changement de nos clients potentiels et le manque de ressources, en particulier de capital humain et de finances, mais notre objectif est de progresser pas à pas. L'avenir s'annonce bien, en particulier avec notre premier client d'entreprise, Mzuri Sweets, qui nous a donné la possibilité d'effectuer toutes leurs livraisons dans le pays », a-t-elle déclaré.

«Les supermarchés Tuskys ont commencé lentement avec un seul site à Embakasi et uniquement pour les achats en ligne, mais ils ont présenté Tuskys Chicken et nous ont proposé d'être leur partenaire de livraison. Nous sommes en train de modifier notre plate-forme pour inclure la commande et la livraison de nourriture en ligne, ce qui va ouvrir de nouvelles portes pour approcher d'autres supermarchés et restaurants. Cela nous donnera de la croissance, de la stabilité et de la traction. "

Smatbeba, qui perçoit une commission de 20%, se concentre pour l’instant sur Nairobi, bien qu’il effectue des livraisons à longue distance dans d’autres régions du pays.

«Notre objectif est d'étendre nos activités à toutes les régions du pays d'ici la fin de l'année, avec un plan pour nous rendre dans la région de l'Afrique de l'Est d'ici la fin de 2020», a déclaré Mogeni.

commentaires